PARTAGER

Arbres emblématiques du Japon, les cerisiers Sakura occupent une place importante dans la culture nipponne. Chaque année, la floraison constitue un véritable moment de ralliement de toute la nation, et demeure un attrait touristique que beaucoup de voyageurs apprécient. Non seulement, ces fleurs habillent tout le pays de leurs couleurs douces et uniques, mais dans l’esprit des japonais cela  marque la fin d’un rude hiver, et le début du printemps.

Il s’agit ainsi d’une grande fête populaire que l’on appelle Hanami (ou contemplation des fleurs). Les japonais se rassemblent sous les cerisiers sakura, mangent, boivent, en famille ou entre amis. Alors, si vous souhaitez profiter de ce spectacle et de cette ambiance conviviale lors de votre séjour au Japon, voici quelques points à connaître.

Le moment propice pour apprécier la floraison

Comme la floraison des cerisiers au Japon ne dure qu’une à deux semaines, il est primordial de bien planifier son voyage pour pouvoir assister à cet évènement unique. Vous devrez aussi savoir que cette période de floraison est beaucoup influencée par le climat et la météo.

Ainsi les premières fleurs vont éclore en janvier au sud de l’archipel (à Okinawa) alors que cela ne commencera qu’en mai dans le nord (sur l’île d’Hokkaido). De même, si l’hiver est plus doux, la floraison va commencer plus tôt que si le froid s’éternise plus longtemps.

Comment il est souvent nécessaire de réserver ses billets d’avion et hébergement des semaines à l’avance, il faut prendre en considération une part de chance pour profiter de la floraison des sakura.  L’agence météorologique japonaise émet chaque jour des bulletins d’information pour donner une date précise de floraison sur tout le pays. Vous pouvez également consulter le site https://japon-fr.com pour préparer votre voyage au Japon.

Au centre du Japon (de Tokyo à Kyoto), la période idéale s’étale de fin mars à fin avril. Durant votre séjour, vous pourrez forcément profiter de la floraison d’au moins une variété de cerisiers en fonction de la région où vous vous trouvez. En effet, l’archipel compte plus de 100 variétés de cerisiers, qui fleurissent à des périodes légèrement différentes.

Une grande diversité de fleurs pour un festival de couleurs

La variété la plus recherchée et la plus appréciée de toutes reste certainement le Somei yoshino, avec ses fleurs d’un blanc quasiment pur, avec une touche rosée au centre. Elle est originaire du mont Yoshino et elle est considérée comme une plante sacrée.

Les cerisiers du Japon diffèrent par la forme des fleurs ainsi que le nombre de pétales. Certaines variétés comptent cinq pétales, et d’autres peuvent en avoir jusqu’à cent.

Les sakuras se  différencient également en fonction de la couleur des fleurs. Vous trouverez des cerisiers aux pétales blancs, jaunes, roses foncés ou encore roses pâles. Vous pourrez aussi être surpris de découvrir qu’au cours de leur floraison, certaines espèces arrivent à changer de couleur, telle que le Fugenzo.

Le printemps est donc la période emblématique pour visiter le Japon. Mais cela veut dire aussi des millions de touristes affluent dans les parcs, les jardins, les temples. Il est alors difficile de profiter d’un moment de zennitude. Mais c’est finalement le prix à payer pour profiter de ce spectacle unique.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here