PARTAGER
Back Pain. Athletic fitness woman rubbing the muscles of her lower back. Sports exercising injury.

C’est bientôt l’été et il est temps de penser à l’organisation de vos vacances en famille. Seulement, comble de malchance, vous avez été victime récemment de lumbago et de maux de dos. C’est bien beau de dire que c’est une maladie connue depuis des années et que c’est dû à un mauvais entretien des muscles du dos. Mais le plus important maintenant est de trouver une solution.

Vous avez entendu dire que les maux de dos n’avaient pas de traitement définitif ? Et c’est vrai. Encore aujourd’hui, les soins, visent uniquement à réduire les douleurs et à éviter que le blocage se reproduise. Mais ce n’est pas pour autant que vous devez dire adieu à vos projets de vacances.

Vous avez encore le temps de vous soigner

Il reste encore quelques mois avant le début de l’été. De quoi vous permettre de mieux vous soigner et de remettre en place les muscles qui se sont déplacés. Il suffit pour cela de faire les bons exercices. Qui de mieux pour vous aider en ce sens qu’un bon ostéopathe ?

En France, l’ostéopathie a le vent en poupe, et ce, depuis quelques années. Selon les sondages, à cause de la vie actuelle et de la pression ultra pesante, les lumbagos, dont autrefois n’était victimes que les personnes d’un certain âge toucheraient également les trentenaires, voire les plus jeunes encore. Faire appel à un expert en la matière est devenu une nécessité.

Plus qu’un simple masseur, l’ostéopathe utilise des techniques spécifiques dans le but de soigner le mal, et renforcer un minimum les muscles du dos. Les séances se font en 1 heure environ et selon le cas, 2 à 3 fois par semaine ou par mois.

Voyager avec un mal de dos : comment faire ?

Quand vous avez été victime une fois de mal de dos, vous devenez un sujet à risque. C’est-à-dire que vous devez désormais faire très attention à la position de votre dos et à chaque mouvement que vous faites pour éviter de se retrouver de nouveau bloquer.

Généralement, les ostéopathes ne conseillent pas à leur patient de rester dans une position bien longtemps, notamment s’il s’agit d’être assis. Et pourtant, durant un voyage en avion, vous aurez à passer quelques heures dans la cabine. La question étant : comment faire alors ?

La meilleure solution reste de choisir un siège confort. Même sans être en première classe, dans certaines compagnies aériennes, il est possible de réserver en avance son siège, moyennant bien entendu une certaine majoration.

En outre, si vous faites un voyage long-courrier, quand les lumières indiquant que vous devez attacher votre ceinture s’éteignent, marchez dans la cabine. Cela pour vous éviter de rester dans la même position assise pendant tout le vol et limiter les risques d’avoir de nouveau mal au dos à l’atterrissage. Sans compter que la pression de l’air joue beaucoup dans la cabine, ce qui peut optimiser la douleur des muscles.

Comment bien se servir des ceintures lombaires ?

Pendant le voyage en avion ou au cours du séjour, vous pouvez également utiliser les ceintures lombaires, notamment si la douleur est trop forte. Mais attention, il existe des normes à respecter pour ce faire, dans le but surtout de ne pas envenimer la situation.

Il importe par exemple de savoir que la ceinture lombaire n’est qu’une solution temporaire. Au bout de 2 semaines, à réseau de 15 à 20 minutes par jour, si vous ne voyez pas d’amélioration dans vos douleurs, il est préférable d’arrêter et de passer chez l’ostéopathe le plus proche. La raison étant que la chaleur et les vibrations produites à ce genre d’appareil peuvent mettre en péril robustesse et la souplesse des muscles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here