PARTAGER

Partir en voyage devrait toujours être un plaisir n’est-ce pas ? Cependant, il arrive que des contrariétés s’ajoutent…et le plaisir du voyage peut rapidement laisser place à une accumulation de désagréments. Entre tous, les plus handicapants sont sans aucun doute les retards d’avions ou les annulations de vols. Ils modifient tout le planning minutieusement préparé à l’avance et forcent les passagers à changer leurs plans, parfois même en ajoutant des coûts supplémentaires non prévus.

En France, nous ne sommes pas épargnés par ce phénomène, et même Air France, une des plus importantes compagnies aériennes au monde, n’arrive que 70ème si l’on prend en compte les temps de retards et les annulations de ses vols. Les autres compagnies en activité en France et dans l’Union Européenne ne sont pas en reste, et plusieurs dizaines de retard et d’annulations ont lieu chaque jour sur le continent.

Les questions suivantes se posent alors : que peut-on faire lorsque nous sommes confrontés à cette situation ? A-t-on seulement le droit de contester cette dernière ? Est-il possible de se faire rembourser, ou de trouver un compromis du moins ?

 

Les recours possibles pour un problème concernant un vol :

Depuis plusieurs années (2004), et malheureusement sans l’annoncer au grand public, l’Union Européenne a voté une loi régissant les droits des passagers aériens. Son point principal : elle leur accorde le droit à une indemnisation dans certains cas de retards d’avions ou d’annulations de vols. Cependant, les choses sont plus compliquées qu’elles en ont l’air.

En effet, les compagnies aériennes n’ont pas pour habitude de verser leur indemnité aux passagers lésés…

D’une part, elles profitent du fait que peu de personnes, même parmi leurs usagers réguliers, connaissent cette réglementation. Mais surtout, puisque le nombre de passagers qui réclament une indemnisation sont peu nombreux, elles les font patienter plus que nécessaire, et demandent parfois des documents inutiles simplement pour faire traîner les procédures. Puisque les personnes lésées ne sont pas assez nombreuses pour créer un effet de groupe massif, elles ne les considèrent pas comme une priorité et les font patienter plus que de raison avant de leur verser leur indemnisation. De nos jours, on ne compte plus les cas de personnes qui attendent leur indemnité depuis plusieurs mois, ou même plusieurs années.

Nous avons décidé que cette situation avait assez durée. Indemniflight a été créé spécifiquement pour défendre les droits des passagers aériens. Si vous confiez votre dossier à nos équipes, nous pourront vous aider et obtenir votre indemnisation dans les meilleurs délais.

 

La Réglementation :

Dans le document de 2004 traitant des droits d’assistance et d’indemnisation, il est dit qu’une compagnie aérienne a l’obligation de verser une compensation financière aux passagers qui le réclament si :

  • L’avion a plus de 3 heures de retard
  • Le vol est annulé sans que les passagers aient été prévenu au préalable (14 jours avant minimum)

 

Les caractéristiques du vol :

Un passager peut être indemnisé sous certaines conditions. Elles concernent autant la localisation que la durée du vol ; même la compagnie aérienne devant assurer le trajet. Tout d’abord, l’avion doit être au départ ou à destination de l’Europe, et le vol doit être pris en charge par une compagnie validée par l’Union Européenne. Cette dernière phrase représente les fondements de la loi concernant l’indemnisation. Elle implique que même si l’appareil décolle de New-York et a pour objectif Paris, un passager peut se faire indemniser (et vice-versa).

Le montant de l’indemnisation dépend également de la distance couverte par le vol. Plus cette dernière est grande, plus le montant perçu peut-être élevé. Voici les différentes indemnisations en fonction de la distance du vol :

-Si elle est inférieure à 1500Km, on peut prétendre à 250€

-Lorsqu’elle est comprise entre 1500 et 3500Km, l’indemnisation est de 450€

-Si elle est supérieure à 3500Km, le passager lésé peut recevoir jusqu’à 600€

Nous espérons que cet article vous aura été utile. Vous pouvez visiter notre site « indemniflight.com » pour toute information complémentaire. Même si, nous aimerions que votre voyage se déroule sans problème, en cas de d’avion retardé ou de retard de vol, pensez à nous !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here